Historique

1984

Le 1er novembre 1984, Maurice Viens, un jeune garçon de 4 ans, était enlevé et assassiné. Cette terrible tragédie a amené deux femmes à unir leurs forces, et le 21 mai 1985, le Réseau Enfants-Retour voyait le jour.

1990

Le Réseau Enfants-Retour organise la première célébration de la Journée des enfants disparus en sol européen en réunissant, à Bruxelles, diverses associations britanniques, françaises et belges.

1994

Le programme de prévention du Réseau Enfants-Retour est offert pour la première fois dans les camps de jour du Grand Montréal.

1998

Première Journée d’identification des enfants en collaboration avec les restaurants McDonald’s de l’île de Montréal.

2001

La Journée d’identification des enfants est présentée dans les restaurants McDonalds à travers le Québec.

2004

Proclamation, par la Ville de Montréal, de la Journée des enfants disparus.

2008

Vingt bénévoles de l’organisation atteignent de nouveau sommet en escaladant le Kilimandjaro. Un montant de 75 000 $ est amassé pour nos programmes et services.

Publication des brochures Opération Vigilance contenant une foule de conseils de prévention pour les parents d’enfants de 0 à 17 ans.

2011

Le Réseau Enfants-Retour fait équipe avec ADR-TV pour lancer l’application Enfant-Alerte, une application qui permet aux parents de créer facilement le carnet d’identité de leur enfant sur leur téléphone intelligent.

2014

Pour l’Halloween, le Réseau Enfants-Retour lance la première édition de la campagne Bons bons réflexes, une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds, grâce à la vente de L’attrape bonbons, un sac sécuritaire muni de bandes réfléchissantes.

2016

Réseau Enfants-Retour, en collaboration avec le Groupe Jean Coutu et UPS, a mis sur pied une campagne de sensibilisation à l’échelle provinciale intitulée « Ensemble pour la vigilance ».

Plus de 25 000 carnets d’activité ont été distribués dans les écoles de quartier par les forces policières.

1986

Première célébration de la Journée des enfants disparus au Vieux-Port de Montréal. Cinq milles ballons contenant des photos d’enfants disparus prennent leur envol.

Premier Radiothon de l’espoir animé par Terry DiMonte sur les ondes de CHOM-FM. Le Réseau Enfants-Retour récolte 72 000 $.

1992

Grâce à Debbie Kolokythias, une jeune adolescente de 15 ans, le Réseau est invité à s’installer gratuitement dans les bureaux du journal The Gazette.

1996

Le Réseau Enfants-Retour se voit décerner le Prix du partenariat par le Service de police de la Ville de Montréal.

Inauguration du Jardin d’Espoir au Jardin botanique de Montréal.

2000

Le Réseau Enfants-Retour lance son programme de prévention dans les écoles primaires du Grand Montréal.

2003

Le Réseau Enfants-Retour collabore au lancement du programme Alerte Amber au Québec.

2006

Le Réseau Enfants-Retour, en collaboration avec le Service de police de la Ville de Montréal et En marge 12-17, publie un guide à l’intention des parents de fugueurs intitulé Revenir pour rester.

2010

Le Groupe Jean Coutu se joint au Réseau Enfants-Retour en devenant le partenaire principal de la Journée provinciale d’identification des enfants. Près de 180 succursales participent à l’événement lors duquel 14 998 carnets d’identité sont remis.

2012

Le Réseau Enfants-Retour conclut un partenariat avec Aéroports de Montréal pour la diffusion de photos d’enfants disparus sur les écrans des carrousels à bagages et sur les écrans AéroTV. Ces écrans viennent s’ajouter à ceux situées dans le hall des arrivées internationales sur lesquels ces photos étaient diffusées depuis novembre 2011.

Le Réseau Enfants-Retour reçoit le prix d’excellence du programme Nos enfants disparus. Ce prix reconnaît l’excellence soutenue pour ramener des enfants disparus auprès de leurs parents ou tuteurs légitimes.

2015

Le Groupe de Compagnies Total Logistique se joint au nombre des partenaires de l’organisme en affichant les photos d’enfants disparus sur ses camions. Cette initiative permet à des centaines de milliers de personnes à travers le Québec, le Canada et les États-Unis de voir la photo de ces enfants.

Collaboration avec Facebook Canada pour la diffusion des alertes Amber sur le fil d’actualité des utilisateurs.

C’est avec joie que le Réseau Enfants-Retour vous annonce que Maëlle Dostie, 15 ans, a été retrouvée. Merci d'avoir partagé sa photo.
--
The Missing Children's Network is pleased to inform you that 15-year-old Maëlle Dostie, has been found. Thank you to all of those who shared her picture.
... See MoreSee Less

View on Facebook

C’est avec joie que le Réseau Enfants-Retour vous annonce que Ariane Noël, 17 ans, a été retrouvée. Merci d'avoir partagé sa photo.

--

The Missing Children's Network is pleased to inform you that 17-year-old Ariane Noël, has been found. Thank you to all of those who shared her picture.
... See MoreSee Less

View on Facebook

At the request of the Saguenay Police, the Missing Children’s Network is seeking your collaboration in the search for 16 year-old Xavier Roberge, last seen back on August 31st in Saguenay. ... See MoreSee Less

View on Facebook

Le 21 septembre 1988, Mélanie Temperton, âgée de 20 ans, disparaissait de Mascouche sans laisser de trace. Sa famille demeure sans nouvelles de la jeune femme depuis ce jour.

Beaucoup de temps s’est écoulé depuis que Mélanie a disparu. Cet été, son père bien-aimé est décédé et son seul frère en vie est aujourd'hui le fier grand-père d'une belle petite fille. Comme il aimerait que sa petite-fille rencontre sa grande tante un jour! Après toutes ces années, la famille de Mélanie continue de s'accrocher à l'espoir qu'elle aura un jour la réponse qu'elle recherche. Vingt-neuf ans est une longue période pour que toute famille soit sans nouvelles de leur fille.

Merci de nous aider à garder l'espoir bien vivant pour Mélanie et sa famille

--

Back on September 21, 1988, 20-year-old Melanie Temperton vanished from her home in Mascouche without leaving a trace. Her family has been without any news since that fateful day.

A lifetime has gone by since Melanie went missing. This summer, her beloved Father passed away and her only surviving sibling is today the proud Grandfather of a beautiful little girl. How he would love for his Grand-daughter to meet her Aunt one day! After all these years, Melanie’s family continues to cling to the hope that they will one day soon, have the answer that they have been seeking. Twenty-nine years is a long time for any family to be without any news of their daughter.

Thank you for helping us keep hope alive for Melanie and her family.
... See MoreSee Less

View on Facebook

C’est avec joie que le Réseau Enfants-Retour vous annonce que Mélyna Laurin-Macaigne, 16 ans, a été retrouvée. Merci d'avoir partagé sa photo.

--

The Missing Children's Network is pleased to inform you that 16-year-old Mélyna Laurin-Macaigne, has been found. Thank you to all of those who shared her picture.
... See MoreSee Less

View on Facebook