Opération Une bouteille à la mer

Qu’y a-t-il pour souper ce soir ? Vous avez besoin d’un repos bien mérité dans la préparation des repas, souhaitez célébrer une occasion spéciale ou profiter d’une soirée entre amis ? Nous avons la solution parfaite !

Le Réseau Enfant-Retour, en collaboration avec le Fairmont Château Frontenac, vous invite à profiter d’un repas gastronomique cinq services dans le confort de votre foyer, tout en soutenant la recherche d’enfants portés disparus.

Notre repas gourmet pour deux adultes ne coûte que 145 $. Préparé avec un soin minutieux par notre réputé chef

Frédéric Cyr et sa brigade, votre repas vous sera livré à la porte pour un montant minimum. Vous pouvez également le récupérer à la porte centrale du Château Frontenac (livraison à votre voiture sans contact) les samedis. Nous appliquons toutes les mesures sanitaires recommandées.

Grâce à la générosité de la Fondation Air Canada, nous procéderons au tirage d’une paire de billets aller-retour pour N’importe quelle destination en Amérique du Nord parmi celles et ceux qui se seront procuré un repas.

Alors, passez dès maintenant votre commande en cliquant sur le lien suivant : https://order.ueat.io/integration/01d1c391-59cf-45a3-b051-7b2f9a623858/fr-CA#/?showItem=231944

#tousalamaison

divider
Commission spéciale sur l’exploitation sexuelle des mineurs

Commission spéciale sur l’exploitation sexuelle des mineurs

Le Réseau Enfants-Retour tient à remercier tous les membres de la Commission spéciale sur l’exploitation sexuelle des mineurs de nous avoir donné l’occasion de partager notre expérience et nos réflexions sur le grave problème de la traite des mineurs au Québec. Selon...

lire plus
divider

Faire un Don

Vos dons peuvent faire une véritable différence dans notre communauté et aider à soutenir notre engagement à retrouver les enfants disparus, ainsi qu’à protéger d’autres jeunes contre les enlèvements et l’exploitation.

divider

Vraiment heureuse qu’il existe un tel organisme. Il est inconcevable qu’un enfant soit maltraité, violenté ou abusé, c’est un non-sens. Félicitations pour tous les efforts fournis pour cette cause Enfants-Retour.

Suzan Allard

J’ai une petite fille que j’adore et je ne voudrais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit de dramatique. Merci pour ces ateliers que vous donnez.

Anonyme